En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Etablissement

Projet Montessori

Par BEATRICE GUILLEUX, publié le mercredi 24 février 2016 22:22 - Mis à jour le lundi 21 mars 2016 17:07

  

 

Nos élèves fabriquent des plateaux d'activités pour les enfants de 3 à 6 ans de l’école Georges Brassens. 

 

  

 lire la suitelire la suitelire la suitelire la suitelire la suitelire la suitelire la suitelire la suite 

 

La pédagogue italienne Maria Montessori fut d'abord médecin. En tant que pédagogue elle a étudié pendant 50 ans les enfants de milieux sociaux et culturels très défavorisés et en difficulté d'apprentissage. Elle s'intéresse aux enfants « anormaux » qui lui donneront l'occasion de mettre au point sa méthode d'enseignement qu'elle reprend et généralise à l'usage des enfants « normaux ».

Elle a créé et mis à disposition des enfants du matériel concret, sensoriel pour les aider à développer leur intelligence. Le matériel sensoriel mis au point par Maria Montessori permet à l'enfant de distinguer, de préciser, de généraliser, du concret vers le concept et du concept vers l'abstrait. C'est un matériel scientifique qui répond au besoin de développement naturel de l'enfant en respectant ses rythmes.

 

M.Luquet, professeur d'ingénierie mécanique, a su que l'école maternelle Georges Brassens  utilisait du matériel Montessori. Ce matériel très spécifique, car très précis dans ses dimensions est assez onéreux à l'achat. Il a donc pris contact et recensé les besoins de l'école pour fabriquer ces outils dans le cadre d'un projet. 

Cet ambitieux projet (travailler pour une école, complexité des formes et dimensions à réaliser pour des élèves néo-techniciens) a été très bien accueilli par les élèves qui se sont rapidement mobilisés  (dès le mois de septembre) pour le mener à bien.

Les élèves de seconde professionnelle électronique et de première technologique STI2D ont donc été répartis en 4 groupes afin de concevoir et de réaliser ces « jeux pédagogiques » en respectant le cahier des charges suivant : respecter les dimensions, minimiser les coûts, prendre en compte la recyclabilité et la neutralité des produits pour les enfants en choisissant des matériaux naturels et sans traitement.

Le travail en projet permet aux élèves d'être très autonome dans les tâches qu'ils ont à réaliser. C'est une partie importante de leur apprentissage au sein du lycée et les confronter à la réalité est la meilleure façon de les former.

Toute la phase de conception s'est faite dans un premier temps sur un logiciel de simulation en 3D. Puis des tests et des prototypes ont été conçus pour valider les méthodes de production. Le lycée de l'Hyrôme a investit dans des machines outils (achat d'un tour et d'outillage) pour permettre les différentes fabrications.

Une fois ces deux étapes validées, les élèves du lycée ont réalisé les « jeux pédagogiques » : alphabet mobile, des cubes du binôme et du trinôme, des boîtes de seguin., des boîtes des fuseaux., des barres rouges et bleues et des barres bleues, un nuancier de couleur. Ils vont être utilisés par les élèves de petite et moyenne section de l'école maternelle Georges Brassens pour s'initier à l'apprentissage de l'écriture, de la lecture et des mathématiques.

Le matériel Montessori a été livré à l'école dans le courant du mois de mars. Cette première expérience et le retour de l'école sur l'utilisation des jeux va nous permettre de progresser. Une partie des besoins de l'école a été couverte cette année, ce projet va donc se prolonger l'année prochaine et peut-être s'étendre si d'autres demandes apparaissent.

 

Quelques photos de nos réalisations

 
 

 

 

 

 

 
   

 

 

 

 

 

L'alphabet mobile qui permet une première expérience des lettres et de leurs associations

 


 

Les blocs de cylindres pour l'entrée dans les logiques de court-long et petit-gros en plaçant les cylindres de bois dans leurs logements.

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pièces jointes