En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Projets pédagogiques

"Envol du "StratosPIoT"

Par BEATRICE GUILLEUX, publié le lundi 23 avril 2018 12:40 - Mis à jour le lundi 14 mai 2018 17:52
1.jpg
Lundi 23 avril 2018

Pour la troisième année consécutive, le lycée de l'Hyrôme de Chemillé a été sélectionné pour le projet « un ballon pour l'école » en partenariat avec l'association Planète Sciences et le CNES.

L’opération consiste à mettre à disposition des ballons sondes pour permettre aux élèves de concevoir et réaliser des nacelles expérimentales qui seront embarquées sous ces ballons.

Les nacelles expérimentales, prétexte à l’initiation aux sciences et aux techniques, sont le fruit du travail des jeunes. L’opération doit favoriser la réalisation de projets ayant un caractère scientifique marqué, avec un souci de qualité et de sécurité.

Cette année l'accent a été mis sur les transmissions radios afin de suivre au mieux la trajectoire du ballon tout au long de son parcours même à très haute altitude (près de 30 000 m).

Les étudiants de 2ème année BTS SN, en projet, ont réalisé la partie géolocalisation en temps réel par SMS et par les réseaux SIGFOX et LORAWAN (réseaux longue distance dédiés aux objets connectés) et la partie exploitation des mesures.

Il est donc possible en fonction de la qualité de la couverture radios de suivre la localisation de la nacelle en temps réel ou de voir son trajet sur une carte OpenStreetMap à travers un site Web accessible à tous : http://btssn.ovh

Des étudiants de 1ère année de BTS ont participé à la mise en œuvre de capteurs embarqués liés à l’atmosphère (température, humidité, pression, Oxygène ), de capteurs liés aux mouvements de la nacelle (Accéléromètre, Gyroscope, Magnétomètre) et des 2 caméras HD pilotées par des cartes Raspberry.


Le site Internet permettra également d'importer les mesures réalisées lorsque la nacelle sera récupérée et, à tout à chacun, de les exploiter sous forme de courbes dynamiques.

 

Le nom donné à la nacelle est StratosPIoT (Internet of Things) en référence aux cartes Raspberry Pi utilisées dans le projet.

La charge de travail s'élève au global à près de 1200h attribués à 10 étudiants.

 

 

 

Voici un aperçu des données récupérées dans la nacelle :

Toutes les mesures et vidéos sont récupérées.

- Décollage à 14h35 lundi 23 avril 2018

- Altitude maxi 22000 m à 16h20

- Atterrissage à  17h05 au milieu d'un chemin fermier à 10km au nord de Parthenay.

- Message radio reçu à  500km (Plymouth) en Angleterre !

 

 

 

Les modules de géolocalisation conçues par les étudiants seront également prochainement embarqués dans un autre ballon stratosphérique, car le collège Pierre et Marie Curie de Chemillé qui a lui aussi été sélectionné pour l'opération lâchera sa propre nacelle le 21 juin. Les étudiants ont eu l'occasion de présenter les technologies et le matériel utilisés aux élèves de 5ème lors de leur venue au lycée en février et mars.

 

 

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe